PMU Sevran : Ardisson ne veut pas entendre parler du Bondy Blog
Brève Vidéo

PMU Sevran : Ardisson ne veut pas entendre parler du Bondy Blog

Samedi 18 mars, Thierry Ardisson recevait l'humoriste Yassine Belattar pour débattre de la question : "Peut-on critiquer l'islam ?". Au cours de cette discussion, Ardisson a invoqué le café de Sevran interdit aux femmes, montré dans un reportage de France 2 diffusé en décembre 2016. Belattar a alors cité la contre-enquête du Bondy Blog, mais Ardisson ne voulait pas en entendre parler, au motif que Mehdi Meklat y avait écrit.

Peut-on critiquer une enquête de France 2 quand on s'appelle le Bondy Blog ? Ce n'était hélas pas le thème du "Match des idées" du samedi 18 mars 2017, sur le plateau de Salut les Terriens. Ce "match" opposait l'humoriste Yassine Belattar à l'animateur Thierry Ardisson, sur un tout autre thème : "Peut-on critiquer l’islam?". Sur Twitter, Belattar avait accusé Ardisson de "faire de l'audience en caressant le FN" dans son émission du 11 mars consacrée à l'islamisme. Ardisson l'a donc invité à poursuivre le match sur son plateau. Au cours du débat, Ardisson s'écrie soudainement : "Y’a les cafés, les cafés !" De quels cafés parle-t-il ? "Le café, par exemple" explique-t-il dans une tirade un peu confuse : "Quand on dit y'a pas de femmes dans les cafés, et le mec dit, bah oui au bled y’a pas des femmes dans les cafés." Avant de conclure : "Bah ici on est pas au bled. On est en France."

A quoi Ardisson fait-il référence ? Au reportage en caméra caché dans un café-bar-PMU de Sevran, diffusé le 7 décembre dernier au 20 heures de France 2, dans lequel deux femmes se voyaient refuser l'entrée dans un établissement soit-disant non-mixte. Après sa diffusion, ce reportage a largement infusé dans le débat politique, à gauche comme à l'extrême droite. Depuis, le Bondy Blog est allé contre-enquêter, et a constaté que l'établissement avait "une clientèle féminine et fidèle, dont certains viennent tous les jours".

Sur le plateau de Salut les Terriens, Bellatar fait référence à cette contre-enquête pour répondre à Ardisson : "Le café ? On est allés au point de faire une contre-enquête faite par le Bondy Blog sur ce café." Réaction immédiate de l'animateur : "Ne me parlez pas du Bondy Blog, parce que je vais vous parler de Mehdi Meklat, qui est encensé par la gauche islamo-gauchiste."

Meklat ? Un temps chroniqueur pour le Bondy Blog, puis pour France Inter, cet écrivain/réalisateur publiait sous un nom d’emprunt des tweets à caractère homophobe et antisémite, comme nous l'expliquions dans notre enquête. Le Bondy Blog s'était désolidarisé de son ancien chroniqueur dans un communiqué :

L'occasion de revoir notre émission avec Yassine Belattar, et de compter le silence de Pujadas depuis la contre-enquête du Bondy-Blog.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.