Plutôt comédie ou romance ? Comment Netflix personnalise votre page d'accueil
Brève

Plutôt comédie ou romance ? Comment Netflix personnalise votre page d'accueil

Netflix et les algorithmes, suite. Dans un post de blog, plusieurs ingénieurs de Netflix expliquent pourquoi et comment la plateforme personnalise (aussi) les vignettes de ses séries et films.
nouveau media

Différentes vignettes générales de la même série

Si vous avez plusieurs comptes Netflix et que le service de streaming ne vous propose pas les mêmes images pour la même série, ne vous alarmez pas : c'est normal. C'est en tout cas ce qu'expliquent plusieurs ingénieurs de Netflix dans un post de blog publié le 7 décembre, repéré en France par le site Usbek & Rica.

"Si nous vous présentons l'image parfaite sur votre page d'accueil (et comme on dit : une image vaut mieux que mille mots), alors peut-être, nous disons bien peut-être, vous cliquerez dessus", peut-on notamment lire dans cet article, publié sur la plateforme Medium. "L'image parfaite" ? Netflix entend en réalité donner la "preuve visuelle" que ce contenu pourrait vous convenir. Comment ? En se basant sur les autres séries ou films que vous avez regardés. L'algorithme fait le reste et détermine quelle image saura le mieux vous convaincre de cliquer.

Dans leur post, les ingénieurs donnent deux exemples précis en images. Dans le premier, visible ci-dessous, si l'abonné est fan de comédies romantiques, comme Eternal Sunshine of the Spotless Mind il verra un couple sur le point de s'embrasser dans la vignette du film Will Hunting. En revanche, s'il est fan de comédies tout court, il verra le comique Robin Williams.

nouveau media

Logique toujours : l'abonné qui a regardé plusieurs films avec Uma Thurman la verra encore dans la vignette du film Pulp Fiction. Au contraire, le fan de John Travolta verra le héros de Pulp Fiction sur sa page d'accueil.

nouveau media

Sur Netflix, il y a un algorithme pour tout, même pour... inventer des séries. Ainsi, c'est aussi grâce aux données récoltées que la plateforme s'était lancée en 2015 dans l'aventure House of Cards (qui touche aujourd'hui à sa fin), en constatant que Kevin Spacey et David Fincher étaient très populaires auprès de leurs abonnés, par ailleurs très friands de drames politiques.

L'occasion de relire notre article : "Comment Netflix cerne vos désirs même inexprimés"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.