Pilule : erreur laissée en ligne par Brut
Brève

Pilule : erreur laissée en ligne par Brut

"

On a plus de femmes qui vont décéder à cause de la pilule chaque année que de violences conjugales." C'est par cette phrase particulièrement anxiogène que débute une vidéo publiée par Brut le vendredi 8 septembre. Le média, diffusé exclusivement sur les réseaux sociaux, y laisse la parole à la journaliste Sabrina Debusquat à l'occasion de la sortie du livre J'arrête la pilule dans lequel elle décrit le moyen contraceptif comme "un scandale sanitaire touchant 4.5 millions de femmes".

nouveau media


Seulement voilà, le 12 septembre,Buzzfeed conteste la véracité de l'information. Concrètement, en 2016, 123 femmes seraient décédées suite à des violences conjugales, tandis que la pilule n'aurait fait que 20 victimes. Sur twitter, les comptes ComSciComCa et Galamolecules expliquent que la jeune femme aurait comparé "une donnée à vie sur les cas de cancers liés à la pilule à une donnée annuelle sur le nombre de victimes de violences conjugales". Sur son blog, la journaliste reconnaît s'être trompée et indique que l'information sera corrigée dans les réimpressions éventuelles de son livre.

nouveau media

Extrait de l'erratum publié par Sabrina Debusquat sur son blog.


Interrogé par Buzzfeed, Laurent Lucas, le rédacteur en chef de Brut affirme que "cette vidéo est le point de vue de la journaliste, pas celui de Brut" tout en admettant "avoir fait une erreur". Pourtant, la vidéo contestée est toujours en ligne et n'a connu aucune modification. Un simple commentaire a été publié par l'équipe de Brut sous la vidéo sur Facebook (mais toujours rien sur Twitter). Vue plus d'1,3 million de fois sur Facebook, cette dernière continue d'être massivement partagée sur les réseaux sociaux.

nouveau media

Commentaire rectificatif de Brut à la suite de la vidéo

(Par Valentin Le Roux)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.