Photoshop sert aussi à grossir les mannequins
Brève

Photoshop sert aussi à grossir les mannequins

Utiliser Photoshop pour grossir un modèle qui fait trop maigre, c'est la technique en vogue dans les magazines de mode. Le "reverse retouching", qui permet d'améliorer le look de certaines femmes trop maigres, est de plus en plus utilisé par les magazines, signale une sociologue.

"Vous seriez étonné de savoir ce que les rédacteurs de mode modifient sur les photos": Lisa Wade, une sociologue américaine souligne sur son blog le 6 janvier que le logiciel Photoshop ne sert pas seulement à amincir des modèles ( quelquefois refusées pour un défilé car considérées comme pas assez minces). Il est aussi, de plus en plus, utilisé pour "grossir" des corps féminins jugés trop maigres par les magazines. La rédactrice en chef du Vogue anglais, Alexandra Shulman, citée par Wade reconnaît s'inquiéter de la minceur des mannequins et il lui arrive régulièrement de dire aux photographes : "Vous ne pourriez pas éviter de les faire paraître si maigres".

Une tendance confirmée par un professionnel du secteur dès 2010 : "J'ai passé les dix premières années de ma carrière à rendre les femmes plus maigres et les dix dernières années à les rendre plus grosses" déclarait à New York Mag, Robin Derrick, quand il était creative director de la version britannique de Vogue.

Quelques exemples passés montrent que le reverse retouching est une tendance de fond.

Numero, magazine japonais daté octobre 2012 : le modèle Karlie Kloss (20 ans) photographié par Greg Kadel. Photo originale à gauche, photo publiée après retouche, à droite. Les côtes ne sont plus apparentes, le ventre est plus plein.

Le phénomène n'est pas récent, même si on en parle moins : @si avait déja signalé l'exemple de la Une du magazine britannique Healthy d'avril 2010 avec le mannequin Kamilla Wladyka à qui il avait falu "rajouter 15 à 20 kg" comme le révélait Jane Drucker, la rédactrice en chef.

Voir aussi un autre exemple avec les épaules et les bras épaissis pour l'actrice Cameron Diaz, joues remplies, ventre plus rond dans la photo de droite retouchée en 2008.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.