Photos contre données : le grand troc de Getty images
enquête

Photos contre données : le grand troc de Getty images

Pourquoi l'agence "offre" 35 millions de photos

Réservé à nos abonné.e.s
Une petite révolution dans le domaine de la photo ? L'agence Getty Images, détenue par le fonds d'investissement Carlyle, vient d'annoncer qu’elle rendait gratuites 35 millions de ses photographies, @si le signalait ici. Objectif : trouver une réponse au piratage sur internet. Dorénavant des sites web pourront utiliser gratuitement des photos Getty, mais avec un système d’"embed" qui permettra un "traçage" des reprises. L’agence compte se rémunérer à terme via la publicité. Photographes et agences concurrentes s'interrogent sur la portée et les conséquences de l'initiative.

Cadeau ! Jusque-là, une photo Getty coûtait entre 50 et plus de 1000 euros. Désormais, pour 35 millions d'entre elles, elles seront utilisables gratuitement sur les sites internet. Le but affiché de cette nouvelle stratégie de Getty ? Contrer le fréquent piratage des photos sur le web. Dans un article de The Verge, Craig Peters, vice-président de Getty, détaille : "si vous voulez obtenir une image Getty aujourd'hui, vous pouvez la trouver sans un filigrane très simplement, par des captures d'écran ou par une simple recherche d'image sur Google ou sur Bing. Et c'est ce qui se passe ... Notre contenu est déjà partout".

Mais Getty ne laisse pas pour autant ses ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.