Où s'arrêtera donc la plaisanterie Donald Trump ?
article

Où s'arrêtera donc la plaisanterie Donald Trump ?

En tête des sondages chez les républicains. Risée (et attrape-clics) des medias

Réservé à nos abonné.e.s
En voilà une bonne blague. Donald Trump, qui a fait fortune dans l'immobilier, est en tête des intentions de vote chez les électeurs républicains selon un sondage publié lundi 20 juillet par le Washington Post et la chaîne ABC. Si ses chances de victoire finale semblent bien minces, le milliardaire excentrique anime la campagne présidentielle depuis l'annonce de sa candidature le 16 juin. Du Huffington Post à Jon Stewart, en passant par le magazine Time, tous les coups sont permis pour évoquer le phénomène... et gagner quelques clics.

La route est encore longue jusqu'à l'élection présidentielle qui, le 8 novembre 2016, élira le successeur de Barack Obama. Peu probable que Donald Trump voie le bout des primaires républicaines, qui se termineront en juin prochain. Mais en attendant, le milliardaire est en tête des sondages d'opinion -et fascine donc les medias, à moins que ce soit l'inverse. Ainsi cette enquête, publiée par le Washington Post et réalisée à l'échelle nationale, place Trump en tête des intentions de vote chez les électeurs républicains avec 24%, très loin devant Scott Walker et Jeb Bush, frère de l'ancien président, promis &agrave...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.