Obama déchaîne le lyrisme des plumes françaises
article

Obama déchaîne le lyrisme des plumes françaises

Lumière d'aurore, métis atomique, mutant, etc etc

Réservé à nos abonné.e.s




Enfoncés Staline, le "petit père des peuples", et Ceausescu, le "génie des Carpathes". Pour saluer la victoire d'Obama, les éditorialistes et les journalistes de nos hebdomadaires nationaux ont redécouvert hyperboles et adjectifs que l'on croyait oubliés depuis les années 60...

Sans conteste, la palme du poète maudit revient à Christophe Barbier dans l'Express : "Une fois de plus dans l'Histoire, l'Ouest de nos crépuscules brille d'une lumière d'aurore. Plus que de l'enthousiasme, mieux que de la joie, c'est un immense espoir qui vient de l'Amérique et nous submerge", écrit-il en préambule. "Que Barack Obama, élu 44e présid...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.