Obama "candidat de l'establishment financier" ? Les chiffres.
suivi

Obama "candidat de l'establishment financier" ? Les chiffres.

Précisions sur l'affirmation d'Emmanuel Todd

Réservé à nos abonné.e.s
Obama, candidat de "l'establishment financier" ? C'est l'accusation lancée, sur notre plateau, par le démographe Emmanuel Todd.

De fait, Obama est le premier candidat à la présidence, depuis la loi l'instituant en 1974, a s'être passé de l'argent public pour financer sa campagne officielle (après la campagne interne à chaque parti). Soutenu par plus de 3 millions de donateurs (plus ou moins généreux), Obama a aussi reçu, à travers eux, de l'argent de grandes sociétés, qu'il s'agisse de leurs employés ou de leurs dirigeants.

Toutes ces informations sont recensées par la Federal Election Commission. Un candidat, quel que soit le poste visé (président, sénateur etc..), doit déclarer l'origine des fonds qui lui sont versés par toute pers...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Wikileaks : quand un financier soufflait à Obama la composition de son équipe

"Une vision sans précécdent du fonctionnement de l'élite"

Aux Etats-Unis, la campagne finie, les langues se délient

Incompétence de Palin; "anorexie" d'Obama, etc

Le chasseur flingué par son propre lobby

Un journaliste US licencié pour une chronique trop tiède sur le port d'arme

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.