"Nouvel antisémitisme" : les coulisses d'un manifeste
article

"Nouvel antisémitisme" : les coulisses d'un manifeste

Réservé à nos abonné.e.s
Un manifeste contre "le nouvel antisémitisme", publié dimanche 22 avril, dénonce "le silence médiatique" et n'en finit pas de susciter des réactions. Le texte divise les autorités religieuses, les éditorialistes, les intellectuels... et plus surprenant, il ne fait pas consensus parmi ses 250 signataires.

Il ne sont pas tous d'accord sur le choix des mots, les formulations et les interprétations parfois polémiques que le texte peut induire et pourtant... Ils sont plus de 250 avoir signé un manifeste "contre le nouvel antisémitisme" paru dimanche 22 avril dans les colonnes du Parisien. Parmi  les signataires, des politiques de tous bords (Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Laurent Wauquiez, Bernard Cazeneuve), des responsables religieux juifs et musulmans (Haïm Korsia, grand rabbin de France, Hassen Chalgoumi, imam de Drancy) des intellectuels (Alain Finkielkraut, George Bensoussan, Elisabeth Badinter), des figures du Printemps républicain (Céline Pina, Laurent Bouvet), et des artistes (Gérard Depardieu, Renaud, Françoise Hardy).

Capture d’écran 2018-04-24 à 22.01.59

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

A Beaune, une fusillade reconnue raciste à retardement

Deux interpellés le 10 août. Comment la piste du "règlement de comptes" a brouillé les repères

Corbyn antisémite ? Les photos du Daily Mail qui...ne prouvent rien

Le leader du parti travailliste fait face à de fréquentes accusations d'antisémitisme

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.