Non, Sarkozy n'a pas "appelé la police" : il avait foot !
article

Non, Sarkozy n'a pas "appelé la police" : il avait foot !

Le Parisien dépublie un article

Réservé à nos abonné.e.s
Le 14 avril, Le Parisien sort un scoop : "Nicolas Sarkozy appelle la police" pour se plaindre du tapage de ses voisins. Mais c'est faux. Quelques heures plus tard, le titre est modifié et une correction ajoutée... Avant dépublication totale, sans un mot, de tout l'article. Mais entre temps, une grande partie de la presse a déjà repris l'infox... Rembobinage.

Disparu. Evaporé. L'article du Parisien qui relatait de l'intervention policière pour tapage nocturne, dans la nuit du 13 au 14 avril dans le XVIème arrondissement de Paris, chez les voisins de Nicolas Sarkozy, s'est volatilisé d'Internet. 

C'est pourtant Le Parisien qui a sorti l'info : il y a bel et bien eu des interpellations dans l'impasse où habite l'ancien président, à la suite d'une réunion professionnelle dans un immeuble voisin de celui de Sarkozy qui se serait transformée en fête plutôt bruyante dans la nuit. Résultat : "Dix-sept contraventions pour non-port du masque et non-respect du couvre-feu ont été dressées, avant que la troupe ne se disperse finalement," écrit le journaliste du Parisien Julien Constant dans son article,...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.