Non, la fanfiction "After" n'a pas un milliard de lecteurs !
enquête

Non, la fanfiction "After" n'a pas un milliard de lecteurs !

Derrière les chiffres gonflés du cyber-roman, un succès pour l'instant surtout médiatique

Réservé à nos abonné.e.s
Difficile, en cette rentrée, pour les écrivains qui ne s'appellent pas Michel Houellebecq d'exister médiatiquement. Cela n'a pas empêché une jeune Américaine de 25 ans, Anna Todd, de se faire une petite place sous le soleil médiatique, avec After, un premier roman d'abord publié sur Internet. Cette "fan fiction" aurait été lue "plus d'un milliard de fois" et éditée en France à quelques 180 000 exemplaires ! Joli lancement marketing ou véritable révolution numérico-littéraire ? @si a tourné quelques pages de ce roman.


Un milliard de lecteurs en 2015 pour un seul livre, même découpé en trois tomes : trop beau pour être vrai ? Oui. Et pourtant, plusieurs sites web sont tombés dans le panneau. "La folle histoire d'un livre lu plus d'un milliard de fois" titre par exemple 20 minutes. "Qui est Anna Todd, l'auteure d'un livre lu plus d'un milliard de fois sur Internet ?" s'interrogent Les Inrocks. Et Rue89 de trouver la formule la plus accrocheuse : "Anna Todd, 25 ans, a écrit un livre lu plus d'un milliard de fois".

Où est donc né ce chiffre magique d'un milliard de lecteurs ? Sur la plateforme communautaire Wattpad, créée en 2006, qui permet aux internautes du monde entier d'écrire ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.