Neïla Latrous, envoyée spéciale de BFM, au plus près du Front
enquête

Neïla Latrous, envoyée spéciale de BFM, au plus près du Front

Réservé à nos abonné.e.s
Sur un marché du Finistère, devant une usine du sud de la France ou dans un vol pour New York, l’envoyée spéciale de BFMTV aura collé aux talons de Marine Le Pen durant toute cette campagne. Souvent avant ses confrères, parfois seule sur le coup, mais toujours au plus près de la candidate et de son équipe de campagne. Un peu trop près ?

C’est l’un de ces visages qui défilent à l’écran et disparaissent aussi vite que les bandeaux de breaking news. Des apparitions chronométrées de duplex en en duplex, un micro tendu et quelques nouvelles du Front, balancées avec une diction de mitraillette pour "vous faire vivre le direct" sur BFM TV… au plus près du FN. C’est précisément le job de Neïla Latrous.

Dimanche soir encore la jeune femme, envoyée spéciale de BFM TV était en duplex depuis le chalet du Lac à Vincennes. À l’intérieur, pour commenter, côté Front National, l’ambiance d’avant résultat. Une amb...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.