Morandini : fausse correspondante US (Buzzfeed)
Brève Vidéo

Morandini : fausse correspondante US (Buzzfeed)

Après Linda, la fausse experte en politique américaine, voici Samantha, la fausse correspondante aux États-Unis. Selon Buzzfeed France, Samantha, intervenue par téléphone dans le deuxième numéro de Morandini Live !, n'est autre que la fille de la co-animatrice de l'émission, Rachel Bourlier. Et ne serait ni journaliste... ni aux États-Unis.



Les jours se suivent et se ressemblent du côté de Morandini Live !. Après avoir transformé une spécialiste des ressources humaines en spécialiste de la politique américaine, l'animateur accueillait, mardi 18 octobre, une nouvelle chroniqueuse par téléphone : une certaine "Samantha", présentée dans le bandeau de la chaîne comme "correspondante aux États-Unis" et qui a commenté pour Morandini le classement des célébrités les mieux payées de la télévision américaine paru dans le magazine Forbes début octobre.

Samantha, première et dernière ?

Selon Buzzfeed France, Samantha, qui n'a pas de nom à l'antenne, est la fille de la co-animatrice de l'émission, Rachel Bourlier, ancienne présentatrice de Zap'8 sur Direct 8. Dès le 18 octobre au soir, le journaliste de BFM Paris, Raphaël Maillochon, l'affirmait sur Twitter. Une information confirmée ce matin, 19 octobre, par Serge Nedjar, patron d'iTELE, devant les salariés de la chaîne.

Samantha, qui selon son site web n'est pas correspondante ou journaliste mais photographe et cinéaste, pourrait même ne pas être aux États-Unis. Sur son profil Instagram, la jeune fille partageait aujourd'hui une photo de sa mère dans une station de métro londonien (voir ci-dessous). Sous la photo, le commentaire d'une de ses amies lui demandant : "Quand est-ce que tu pars de Londres ? Quand est-ce qu'on peut se voir ?". Un commentaire supprimé après que la jeune femme ait été contacté par Buzzfeed.

nouveau media

L'occasion de lire notre articles sur les annonceurs qui lâchent Morandini, sur fond de crise à iTELE qui déborde sur les autres antennes

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.