Menacés, des activistes anti-harcèlement mettent en cause le groupe Webedia
enquête

Menacés, des activistes anti-harcèlement mettent en cause le groupe Webedia

Les internautes du forum 18-25 de jeuxvideo.com ont fait fermer le "numéro anti-relou"

Réservé à nos abonné.e.s
Le numéro "anti-relous", créé par deux militants féministes pour permettre de sensibliser par SMS les hommes au harcèlement sexuel, ne répond plus depuis hier soir, 30 octobre. En cause : une offensive menée par des membres du forum 18-25 de jeuxvideo.com. Que s'est-il vraiment passé ? @si remonte le fil.



"Si vous lisez ce message, c'est que vous avez mis une femme mal à l'aise. Avec vous, elle ne s'est pas sentie en sécurité". Depuis le 30 octobre, le numéro créé deux jours plus tôt par Elliot Lepers, entrepreneur, et Clara Gonzales, juriste, ne répond plus. Le principe de ce numéro "anti-relous", emprunté au magazine féministe américain The Marye Sue : un 06 unique, le 06 44 64 90 21, que les femmes peuvent donner quand un homme insiste trop pour avoir leur numéro. La suite ? Quand l'homme envoie un texto au 06 "anti-relous", il reçoit une heure plus tard une petite leçon de consentement par SMS, qui se termine ainsi : "Si une femme vous...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.