Maxime Nicolle, Gilet jaune idéal et un peu complotiste
article

Maxime Nicolle, Gilet jaune idéal et un peu complotiste

Réservé à nos abonné.e.s
Maxime Nicolle, Gilet jaune de la première heure, s'est fait connaître par ses "live" Facebook, avant de faire quelques apparitions télé. Sur le réseau social, il informe le mouvement et diffuse des théories baroques.

"Eh ben vous savez quoi on va inviter Fly, parce que c'est Fly notre représentant." Quand, le 19 novembre, des Gilets jaunes se rendent devant les studios de Cyril Hanouna pour négocier une invitation sur son plateau, le nom de "Fly" est vite lancé. De son vrai nom Maxime Nicolle, il est intérimaire à Dinan (Côtes-d'Armor). Quand il débarque chez Hanouna, le lendemain, cela fait plusieurs semaines qu'il s'affiche dans des live Facebook, pour informer ses internautes sur les actions à venir, et répondre aux questions qui lui sont posées, par messages, en direct. Le 26 novembre, par exemple, il annonce la nomination de huit porte-parole des Gilets jaunes, puis débat pendant 50 minutes de cette décision avec ses spectateurs. A l'heure act...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.