Matignon et le rapport sur l'intégration : autopsie d'un cafouillage
enquête

Matignon et le rapport sur l'intégration : autopsie d'un cafouillage

Réservé à nos abonné.e.s
Couac ? Bug ? Manoeuvre anti-UMP ? Manoeuvre de l'UMP ? Etrange affaire, que celle de ce rapport sur l’intégration mis en ligne sur le site du Premier ministre, qui propose notamment de remettre en cause la loi sur l’interdiction des signes religieux à l’école. François Hollande a pris immédiatement ses distances. Immédiatement, on a crié à la conspiration. Le but de la manoeuvre est-il de faire monter le score du FN aux municipales, afin d'affaiblir l'UMP ? Pourquoi ce rapport, mis en ligne en novembre, ne provoque-t-il le scandale qu'aujourd'hui ? Quels sont ses rapports avec un rapport sur le même sujet mis en ligne en février dernier ? Tentatives d’éclaircissement sur plusieurs zones d’ombre.

Un "rapport choc" pour le Figaro, "Pire qu'une erreur" pour Marianne", une "maladresse" pour Europe 1, "Faux pas" pour le Monde. Et ce week-end, le JDD ...

... titre sur un "bug politique" picto

Pas de doute, le rapport sur l'intégration, mis en ligne sur le site du Premier ministre et immédiatement rejeté par François Hollande en déplacement à Cayenne est présenté comme un nouveau couac gouvernemental par les médias.

Parmi les propositions les plus polémiques, on peut lire notamment que la France "devrait assumer la dimension "arabe-orientale" de son identité. Les experts préconisent ainsi de "valoriser l’enseignement de l’arabe" et de "proposer ...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Inquiétante montée religieuse à la RATP" selon Le Parisien

"Mon constat : plutôt une banalisation" (syndicaliste CFDT)

Observatoire de la laïcité : bataille interne entre "laïcards" et modérés

Trois membres critiquent les recommandations de l'après Charlie Hebdo

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.