Lorsqu'on parle de noirs et d'arabes, de quoi parle-t-on ?
dans les forums

Lorsqu'on parle de noirs et d'arabes, de quoi parle-t-on ?

Par Potiron, @sinaute

Réservé à nos abonné.e.s
A la suite de notre émission de cette semaine, nous avons reçu de notre @sinaute Potiron la réaction suivante, à laquelle nous souhaitons donner un large écho.

Merveilleux commentaires, qui croient trouver dans cette émission la preuve évidente d'une gêne qui serait typiquement de gauche, ou de la bien-pensance politiquement correcte, face à un "tabou". La bonne fée de la subtilité semble avoir négligé de visiter les berceau de certains ici…

Il n'y a pas de tabou. Il n'y a pas de vérité cachée. Il n'y a pas d'interdit.

Il y a juste le refus de céder à la paranoïa identitaire qui croit voir en l'étranger d'abord une menace pour l'ordre et la sécurité, et qui est à l'origine de l'impératif d'assimilation. Il y a une réticence à souscrire ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.