Loppsi / filtrage du Net : "pas une préoccupation prioritaire"
Brève

Loppsi / filtrage du Net : "pas une préoccupation prioritaire"

La LOPPSI (Loi d'Orientation et de Programmation pour la Sécurité Intérieure) est actuellement à l'étude en Commission des lois à l'Assemblée nationale. Elle devrait être discutée par les députés les 9 et 10 février prochain. Loi sur la sécurité un peu fourre-tout, elle contient notamment un volet sur le filtrage du Net. Potentiellement, elle pourrait demander aux fournisseurs d'accès de bloquer l'accès à certains sites, officiellement les sites pédopornographiques. Les opposants à la loi y voient, eux, un premier pas vers un filtrage généralisé. Ils regrettent que le sujet ne soit pas davantage traité par les médias généralistes.

Le site Numerama, en pointe sur le sujet (et affirmant une franche opposition au projet de loi), faisait remarquer le 22 janvier que le thème n'avait pas vraiment la faveur des grands médias, même sur leurs versions en ligne. Pourtant, écrit Guillaume Champeau, "plus de 20 millions de foyers sont connectés à Internet en France. Ce sont autant de foyers directement concernés par les mesures de filtrage que pourra imposer le gouvernement sans le moindre contrôle de l'autorité judiciaire, mais dont beaucoup ne sont pas informés par les médias traditionnels. La loi Loppsi pose pourtant de véritables problèmes éthiques, techniques et juridiques qu'un journaliste devrait savoir décrypter et vulgariser".

Pris à partie par un internaute, le rédacteur en chef de l'Express.fr a répondu à ces interrogations sur son blog. "La Loppsi est un projet de loi, dont les premiers chapitres seront étudiés le 9 février prochain. Elle va être discutée, corrigée, faire l'objet de recours, les premières propositions d'amendement sont tombées hier, pour L'Express, c'est une actualité en devenir, dont ni les politiques, ni l'opinion ne se sont encore emparés - si tant est qu'ils s'en emparent un jour. Je ne suis pas sûr que la Loppsi soit une préoccupation prioritaire chez les Français (et les lecteurs de L'Express), ni qu'elle le soit jamais", écrit Eric Mettout, qui continue en plaidant, en quelque sorte, l'incompétence des journalistes : "personne ne se saisit du sujet, personne ne sait comment s'en saisir." Il déplore aussi le militantisme trop prononcé d'acteurs du débat, comme la Quadrature du Net, qui tente de mobiliser les internautes contre le projet.

Cela fait depuis deux an que la Loppsi traîne dans les tiroirs du Parlement. Alors que le texte va bientôt être discuté, les médias vont-ils s'en emparer ? Aujourd'hui, Le Monde consacre un article aux détails du projets... sans aborder la question du filtrage du Net. Un aspect que le site spécialisé ZDNet, par exemple, suit au jour le jour.

En attendant la LOPPSI, pourquoi ne pas vous remettre à jour sur l'Hadopi ? C'est par là.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.