Looking for Benalla : Gaspard Glanz passe des nuits caniculaires à dérusher
article

Looking for Benalla : Gaspard Glanz passe des nuits caniculaires à dérusher

Réservé à nos abonné.e.s
L'affaire Benalla est rythmée par l'apparition régulière de nouvelles vidéos, mettant en scène le chargé de mission de l'Elysée. Ces documents accablants, passés inaperçus durant plusieurs mois, font voler en éclat "toute sa défense", selon Gaspard Glanz, journaliste à Taranis News, à l'origine de plusieurs vidéos, laissant apparaître Benalla avec brassard de police et talkie.

Les interviews en costard sur TF1 ou les poses, rasé de près, en Une du JDD n'y peuvent rien. Alexandre Benalla tente de redorer son image auprès du public, mais de nouvelles vidéos, publiéees respectivement par Libération vendredi 27 juillet dernier, et par franceinfo et Mediapart lundi 30 juillet, sont venues mettre à mal sa ligne de défense. Alors qu’il affirmait avoir tenu son rôle d’observateur lors de la manifestation du 1er mai, et être intervenu seulement pour prêter main-forte aux CRS sur la place de la Contrescarpe, on l’y voit appréhender plusieurs manifestants au Jardin des Plantes plus tôt dans la journée, en compagnie de Vincent Crase, son acolyte salarié de la République en Marche, et de Philippe Mizerski, le major de police chargé de leur encadrement.

FI_Benalla

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.