L'info continue à la poursuite du tireur de Libé et BFM
article

L'info continue à la poursuite du tireur de Libé et BFM

Chasse à l'homme sur les "live" et les réseaux sociaux

Réservé à nos abonné.e.s
Etat d'alerte maximale sur les chaînes d'info, les sites de presse et les réseaux sociaux : après BFM TV vendredi, un tireur a pénétré dans les locaux de Libération ce lundi 18 novembre et tiré sur l'assistant d'un photographe avant de partir en cavale dans Paris. L'occasion pour l'ensemble de la presse de se mobiliser pour suivre en direct la "chasse à l'homme" et l'enquête minute par minute avec des témoins de premier choix : des journalistes.

Diffusion d'une fausse photo d'un haut fonctionnaire, fausse alerte à Radio France : cette journée en direct a comporté son lot de bavures.

D'habitude, ils racontent l'actualité. Aujourd'hui, ils la font malgré eux. Eux, ce sont des journalistes de BFM TV et Libération, pris pour cible par un tireur. Lundi 18 novembre, vers 10h15 un homme armé d'un fusil à pompe est entré dans les locaux de Libération, à Paris, et a tiré sur l'assistant d'un photographe, âgé de 23 ans. Cette intrusion intervient trois jours après qu'un tireur ait pénétré dans le hall de BFM TV et menacé un rédacteur en chef avec un fusil...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.