Les révolutions centristes du rapport Lescure
article

Les révolutions centristes du rapport Lescure

Comment la presse accueille le rapport chèvre-chou

Réservé à nos abonné.e.s
Neuf mois de travail et des centaines d’auditions pour aboutir finalement à 80 propositions. Pierre Lescure a remis lundi 13 mai à L’Elysée son rapport (disponible ici en PDF : tome 1 et tome 2) sur l’exception culturelle française à François Hollande et Aurélie Filippetti. La "presse traditionnelle" salue globalement l’exercice réussi par Lescure, certains parlant même de révolution. Les "médias numériques", eux, sont plus réservés et critiques.

La grosse différence entre les deux : l'interprétation de la position du rapport concernant Hadopi et la riposte graduée.

Les fuites avaient commencé la semaine dernière. La presse bruissait des mesures que Pierre Lescure s’apprêtait à proposer et notamment la désormais fameuse taxe sur les smartphones et tous les appareils dotés d’une connexion internet. Ce lundi 13 mai, le rapport remis, Pierre Lescure – qui sait que pour qu’un rapport ne reste pas lettre morte il faut en faire parler – assure lui-même le service après vente.

Ainsi, l’ex-PDG de Canal+ accorde une longue interview à Télérama.fr. Il y abor...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.