Les nouvelles recrues sarko-compatibles du CSA
souvenirs souvenirs

Les nouvelles recrues sarko-compatibles du CSA

Laborde est en froid avec Carolis, et Kelly proche de Fillon

Réservé à nos abonné.e.s
En finir avec les "petits clans", ouvrir les portes et les fenêtres... Au moment de renouveler trois sièges du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, la volonté de Nicolas Sarkozy était claire : rajeunir, féminiser et diversifier l'instance de contrôle de l'audiovisuel, âgée de vingt ans.

Le président de l'Assemblée Nationale a donc nommé Emmanuel Gabla, ingénieur télécom dont le père est d'origine togolaise. Le chef de l'Etat et le président du Sénat, eux, ont chacun nommé une journaliste, Françoise Laborde et Christine Kelly. Deux femmes dont les positions politiques n'ont pas forcément dép...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.