Les "ménages" des journalistes, racontés aux non-initiés
article

Les "ménages" des journalistes, racontés aux non-initiés

Ockrent, et les autres

Réservé à nos abonné.e.s
Les ménages des journalistes ? Voilà le seul ménage qui respecte vraiment la parité. Femmes ou hommes, tout le monde en fait et en parle... C'était l'un des sujets de l'émission "On n'est pas couché", samedi 2 février, sur France 2. La journaliste Christine Ockrent, connue pour être une habituée de ces "ménages" - comprenez, des animations de débat rémunérées - était interrogée sur ce sujet. Mais très vite, Laurent Ruquier tente d'élargir le débat - et d'épargner Ockrent - en soulignant que la pratique est très courante dans la profession. Et c'est effectivement le cas. Passage en revue de quelques "ménagers" et "ménagères".

Et le plateau explose tout d'un coup. Aymeric Caron interroge Christine Ockrent, invitée de "On n'est pas couché", à propos des ménages qu'elle a effectués. Par ménage, il faut entendre des animations rémunérées de débat au sein d'une entreprise ou d'une organisation. "Ca vous a été reproché par les syndicats de France télévisions", rappelle-t-il. Ockrent répond à demi-mot, glissant le mot "hypocrisie" et sous-entendant qu'elle n'est pas la seule. Très vite, Ruquier tente une diversion en s'en prenant à Jean-Pierre Coffe, autre invité de l'émission, soulignant par la boutade que lui aussi a effec...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.