Les années 68, et après : deux films à voir avant notre émission
Docs de Tënk

Les années 68, et après : deux films à voir avant notre émission

En partenariat avec Tënk, la plateforme de documentaires de création

Réservé à nos abonné.e.s
En cette année anniversaire de mai 68, Arrêt sur images et la plateforme de documentaires de création Tënk vous présentent "Jusqu’au bout" et "Petites têtes, grandes surfaces - Anatomie d’un supermarché". Deux courts-métrages du collectif Cinélutte, né du mouvement de mai 68. Deux films à visionner en exclusivité avant le débat qui les éclairera et les prolongera la semaine prochaine sur notre plateau.

"Jusqu'au bout", Collectif Cinélutte (16 mm, Noir & Blanc, 40 minutes, 1973)

Ce court-métrage est consacré à la grève de la faim entamée à l'été 1973 par cinquante-six travailleurs tunisiens dans l’église de Ménilmontant à Paris. Leur revendication : l'obtention de leur carte de travail et la reconnaissance de leurs droits de salariés. Ce film est alors l'un des premiers à se pencher sur la condition des travailleurs immigrés sans papiers en France, et à leur donner la parole. Après une première séquence montrant le recrutement d’ouvriers en Tunisie même, d’autres travailleurs témoignent de la dureté de leurs conditions de vie et travail en France. Soulignant la continuité entre combat antiraciste et lutte c...

Il vous reste 75% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Après Coup"

Nos invité.e.s, Charlotte Pouch, Guy-Patrick Sainderichin et Richard Copans reviennent sur le "non dialogue" de l'émission

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.