Les agences de notation se dégradent entre elles (Figaro)
Brève

Les agences de notation se dégradent entre elles (Figaro)

Et maintenant, les agences de notation se dégradent entre elles.

Guerre au sein des agences de notation "Standard & Poor's menace de revoir à la baisse la note de sa concurrente Moody's." signale Le Figaro.

"L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé en milieu de semaine qu'elle plaçait la note de sa concurrente Moody's sous surveillance avec perspective négative. Traduction: «S&P» envisage d'abaisser la note de son homologue."

"Elle estime que les réformes en cours portant sur la réglementation financière aux Etats-Unis menace les activités de Moody's. Par exemple, «les investisseurs pourront poursuivre les agences» en cas de notation frauduleuse ou inconséquente, note S&P, de quoi «accroître les frais de justice de Moody's» de façon considérable, estime S&P."

"Moody's pourrait également faire face à une baisse de son chiffre d'affaires (...) Les nouvelles législations suppriment en effet les références aux notes des agences dans la réglementation et les investisseurs pourraient alors ne plus avoir besoin de leurs services." ajoute le Figaro.

Le Figaro ne dit pas si, en représailles, Moody's pourrait dégrader Sandard and Poor's qui est le N°1 du secteur.

L'occasion de revoir notre émission: Mélenchon contre le "téléconomiste" Marc Touati très éloquente sur la...relativité des jugements des agences de notation


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.