L'employé croyait "délirer" sur Michelin avec ses anciens copains en ligne
enquête

L'employé croyait "délirer" sur Michelin avec ses anciens copains en ligne

Ses critiques se retrouvent sur son cyber-CV : licencié !

Réservé à nos abonné.e.s
Pour lui, il ne s'agissait que d'une blague de potache entre collègues. Mais aujourd'hui, l'ouvrier de Michelin qui a été licencié pour avoir critiqué son entreprise et son travail sur internet ne comprend pas ce qui lui arrive. D'autant plus que l'affaire trouve son origine sur un CV en ligne que l'intéressé...n'avait même pas rempli lui-même.

L'affaire soulève de nouvelles questions sur la maîtrise des données personnelles confiées aux réseaux sociaux.
Pour lui, il ne s'agissait que d'une blague de potache entre collègues. Mais aujourd'hui, l'ouvrier de Michelin qui a été licencié pour avoir critiqué son entreprise et son travail sur internet ne comprend pas ce qui lui arrive. D'autant plus que l'affaire trouve son origine sur un CV en ligne que l'intéressé...n'avait même pas rempli lui-même.

L'affaire soulève de nouvelles questions sur la maîtrise des données personnelles confiées aux réseaux sociaux.


Le 8 décembre, un salarié de l'usine Michelin de Cholet a été licencié et un autre mis à pied pour avoir critiqué leurs conditions de travail ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.