"Le Zapping" se paie (une nouvelle fois) Bolloré
Brève Vidéo

"Le Zapping" se paie (une nouvelle fois) Bolloré

Patrick Menais, patron du Zapping, le programme qui n'hésite jamais à critiquer son patron, dans la "liste noire" de Vincent Bolloré ? A priori, cela lui est complètement égal. Vendredi 8 avril, le Zapping a consacré six minutes à son patron, en compilant les extraits les plus critiques du numéro de Complément d'enquête, diffusé la veille sur France, et consacré à l'homme d'affaires français.

Jeudi 7 avril, l'émission Complément d'enquête, venue tourner récemment dans les locaux d'@si, diffusait une enquête sur Vincent Bolloré. Si vous l'avez loupée, ne vous inquiétez pas : on en retrouve de larges extraits dans le Zapping du jour, qui ne devrait pas beaucoup faire sourire l'industriel. Ce sont, en effet, six minutes à charge contre leur patron que les auteurs du Zapping ont choisi de mettre en scène, dans un morceau de bravoure qui n'est pas passé inaperçu.

Les deux premières minutes de ce Zapping (la version intégrale est visible à cette adresse)

On découvre ainsi, dans ce montage, les extraits les plus critiques de cette enquête mettant en cause Bolloré, notamment pour ses activités controversées dans l'huile de palme et les transports maritimes en Afrique. Le tout entrecoupé d'extraits plus légers, issus d'autres émissions de télévision du jour, mais faisant toujours référence à l'industriel et à l'enquête de France 2. Summun de l'irrévérence : le Zapping a placé Hanouna, l'animateur préféré de Bolloré, mort de rire sur le plateau de Touche pas à mon poste, entre deux séquences de Complément d'enquête.

En octobre 2015, le Zapping avait déjà mis à l'honneur le documentaire de France 3 consacré au Crédit mutuel, initialement programmé sur Canal+ mais censuré par Bolloré. A l'époque, les auteurs de Canal étaient plus "raisonnables" : seule la moitié de leur Zapping était consacré au doc de France 3.

Un dernier baroud d'honneur pour l'un des programmes phares de Canal ? Selon Le Canard Enchaîné, le patron du Zapping figure en effet sur la "liste noire" de son patron, aux côtés de Jean-Baptiste Rivoire, qui était venu sur notre plateau révéler la liste des sujets interdits sur la chaîne de Bolloré (et qui apparaît d'ailleurs dans le numéro de Complément d'enquête).

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.