Le sport, ce nouveau caviar de la télé
enquête

Le sport, ce nouveau caviar de la télé

Pourquoi toutes les retransmissions deviennent payantes

Réservé à nos abonné.e.s
Voir du sport à la télévision est désormais un luxe. Dernière preuve en date : le passage de la Formule 1 de TF1 à Canal +. Le sportif de salon doit désormais débourser une coquette somme s'il veut suivre les différents sports qu'il aime. D'où vient cette perte de terrain des chaînes gratuites sur le sport ? Le foot, le rugby, les JO ou la F1 sont-ils vraiment rentables ? @si a enquêté sur le sport, ce nouveau luxe du PAF.

La semaine dernière, une nouvelle page du sport à la télévision s’est tournée. TF1, diffuseur de la formule 1 depuis 1992, a décidé de laisser les droits télé partir sur Canal+. Fini donc les affrontements héroïques d’antan entre Alain Prost et Ayrton Senna, en accès libre. Les passionnés de F1, devront donc désormais payer pour suivre leur sport favori. Tout comme les passionnés de football, de rugby, de hand ou de ski qui n’ont quasiment plus aucun accès gratuit à leur sport. C’est désormais la nouvelle donne de la télévision : payer pour regarder et suivre sa discipline fav...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.