Le Mélenchon "germanophobe" inquiète aussi certains medias allemands
article

Le Mélenchon "germanophobe" inquiète aussi certains medias allemands

Quand le candidat voyait l'Allemagne comme un "monstre" arrogant

Réservé à nos abonné.e.s
Jean-Luc Mélenchon, "germanophobe" ? Après la percée dans les sondages du candidat de la France insoumise, et la panique qui gagne certains éditorialistes français, c'est au tour d'une certaine presse allemande de s'intéresser au nouveau "troisième homme" - et pas en bien. L'un des principaux quotidiens outre-Rhin, le conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung s'inquiète ainsi de la charge de Mélenchon contre ce qu'il appelle la "domination allemande". Pour appuyer ses inquiétudes, le quotidien cite le pamphlet du candidat en 2015, Le hareng de Bismarck. A sa sortie, Mélenchon avait été accusé de "germanophobie", lui qui en 2013, sur notre plateau, s'affirmait capable de "tordre le bras" de l'Allemagne sur la question européenne.

En Allemagne aussi, Jean-Luc Mélenchon inquiète certains éditorialistes. Alors qu'un vent de panique souffle dans plusieurs médias français depuis qu'il a accédé au second tour des sondages, outre-Rhin, le candidat de la France Insoumise n'est pas toujours vu d'un bon œil. A l'exemple du quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), l'un des principaux quotidiens nationaux, qui titrait ce mardi : "Une campagne électorale faite d'antigermanisme". "La campagne électorale entre dans sa période cruciale. Jean-Luc Mélenchon apparaît soudain comme le favori, note le quotidien, qui s'en inquiète visiblement. Le populiste de gauche m&egra...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.