Le magazine de l'Etat Islamique gomme les femmes de Paris
Brève

Le magazine de l'Etat Islamique gomme les femmes de Paris

"Juste la terreur" ou "La terreur juste" :

c’est le titre du douzième numéro de Dabiq, la revue officielle et anglophone de l’organisation État Islamique. Ce qui étonne d’abord, c’est qu’elle est semblable en tout point aux couvertures des journaux et magazines occidentaux les jours qui ont suivi les attaques.

On remarque ensuite que le titre "Just Terror" masque une partie de la photo, floutée. En trouvant la photo d’origine (de Jacques Brinon pour AP Photo, que ne crédite pas Dabiq) notamment reprise par Al-Jazeera, on découvre que ce sont en fait les pieds d’une victime. Pourquoi sont-ils floutés ? Car, à en croire les chaussures, ils appartiennent à une femme.

Jacques Brinon/AP Photo

Dans l'ensemble du magazine, des femmes, secouristes ou victimes, sont ainsi floutées.

Une secouriste floutée dans Dabiq 12 (Photo originale : Philippe Wojazer - REUTERS)

Mais en regardant de plus près la photo, on aperçoit une autre retouche… beaucoup plus grossière.

Sur la droite, la femme en civil qui assistait au travail des secours a tout simplement été gommée par le magazine. On peut d’ailleurs remarquer en bas de la couverture que le travail n’a pas été particulièrement bien réalisé puisque les traces de retouche sont bien visibles.



Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.