Le jour où DSK s'est décidé... à commencer à réfléchir
article

Le jour où DSK s'est décidé... à commencer à réfléchir

Faux scoop de Libé contre mauvaises feuilles de L'Express

Réservé à nos abonné.e.s
Attention, c'est du lourd. A la Une de Libération mercredi 3 mai, un véritable scoop : Dominique Strauss-Kahn sera candidat à la présidentielle. Sous le titre "Le jour où DSK s'est décidé", le quotidien livre par le menu le récit d'un dîner organisé par DSK avec ses troupes en février dernier. Lors de cette soirée, il aurait clairement affiché ses ambitions pour 2012.
Las, en page intérieure, on comprend que Strauss-Kahn... a commencé à réfléchir. Pourquoi Libération a-t-il sorti ce non-scoop plus de deux mois après le dîner ? Hasard du calendrier (ou pas), le quotidien de gauche fait cette Une au moment où est publié un livre à charge contre DSK.

Dans Les secrets d'un présidentiable, l'auteur, caché sous le pseudonyme de Cassandre (et qui serait une proche collaboratrice du directeur du FMI), "démolit sa stratégie" annonce L'Express qui en publie les bonnes feuilles cette semaine. Mais là encore, les révélations ont comme un goût de réchauffé.

Retour sur une bataille de scoops périmés.


Le jour où DSK... a mangé de la tête de veau avec ses amis (Libé)

Voilà, nous y sommes. A deux ans de la présidentielle, "DSK s'est décidé" annonce Libération en Une. Il est "dans son assiette pour 2012". Et le quotidien de raconter e...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

DSK : de la sodomie à la relaxe

Ces scandales médiatiques qui se dégonflent au tribunal (2)

Sandrine Rousseau, de "victimaire" à "favorite"

La candidate à la primaire écolo a "percé" dans les médias, pour le meilleur et surtout pour le pire

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.