Le jour où DSK s'est décidé... à commencer à réfléchir
article

Le jour où DSK s'est décidé... à commencer à réfléchir

Faux scoop de Libé contre mauvaises feuilles de L'Express

Réservé à nos abonné.e.s
Attention, c'est du lourd. A la Une de Libération mercredi 3 mai, un véritable scoop : Dominique Strauss-Kahn sera candidat à la présidentielle. Sous le titre "Le jour où DSK s'est décidé", le quotidien livre par le menu le récit d'un dîner organisé par DSK avec ses troupes en février dernier. Lors de cette soirée, il aurait clairement affiché ses ambitions pour 2012.
Las, en page intérieure, on comprend que Strauss-Kahn... a commencé à réfléchir. Pourquoi Libération a-t-il sorti ce non-scoop plus de deux mois après le dîner ? Hasard du calendrier (ou pas), le quotidien de gauche fait cette Une au moment où est publié un livre à charge contre DSK.
DSK à la Une
L'appétit du pouvoir
22
22 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Le jour où DSK s'est décidé... à commencer à réfléchir

Attention, c'est du lourd. A la Une de Libération mercredi 3 mai, un véritable scoop : Dominique Strauss-Kahn sera candidat à la présidentielle. Sous le titre "Le jour où DSK s'est décidé", le quotidien livre par le menu le récit d'un dîner organisé par DSK avec ses troupes en février dernier. Lors de cette soirée, il aurait clairement affiché ses ambitions pour 2012.
Las, en page intérieure, on comprend que Strauss-Kahn... a commencé à réfléchir. Pourquoi Libération a-t-il sorti ce non-scoop plus de deux mois après le dîner ? Hasard du calendrier (ou pas), le quotidien de gauche fait cette Une au moment où est publié un livre à charge contre DSK.

Derniers commentaires

Rocard racontait : "Pour lui, à l'époque, je sens le souffre (...). Il a trouvé que notre courant n'était pas un bon placement". [

Ce "souffre" me fait souffrir !
pour quelqu'un qui aime la mousse au chocolat, si l'ouvrage est en plus "truffé d'erreur" il va déguster
Moi aussi j'ai un scoop destiné à tous les @sinautes: je suis en train de commencer à réfléchir à l'éventualité de poster un message sur le forum d'@si pour dire ce que je penserais de la possibilité que Strauss Kahn ait débuté sa réflexion sur une future (ou non) candidature à la présidentielle de 2012 (dans le cas bien sûr où l'élection ne serait ni anticipée ni différée). Je ne sais pas encore quand ma réflexion prendra fin, mais si elle aboutissait dans les jours/mois/années/siècles à venir sur le postage d'un message dans le présent topic, je tiens à ce que vous ne soyez pas surpris lorsque je déterrerais ce thread, et c'est pour cela que je signale dès maintenant que ma réflexion à commencé.

Je ne doute pas que ce message est vraiment très intéressant. Ne me remerciez pas.
Donc si j'ai bien compris, chaque fois que DSK fera un pas vers la candidature, l'Elysée poussera des snipers, sous toutes les formes possibles.

Bon à savoir.

http://anthropia.blogg.org
Donc si je comprends bien, en 2012, on aura le choix entre la peste et le choléra...
Ah ! Incroyable Cassandre. En voici même une peinture néo-classique dans laquelle Cassandre, fille d’Hécube et du roi de Troie, Priam et sœur jumelle d’Hélénos, est nue. Elle contemple l’inscription déjà annonciatrice qu’elle échoira en partage à Agamemnon. Elle ne le sait pas encore, mais sa flamme va brûler pour lui après le tour d’Ajax. Mais l’ambiguïté demeure sur cette vision oraculaire à même de produire des torsions de l’auriculaire : les lettres gravées « Ag » correspondent-elles vraiment à celles d’Agamemnon ? Le doute subsiste car le reste est masqué probablement par la tunique d’Ajax posée sur le socle d’une statue. « Ag » pourrait tout aussi bien signifier « agueusie », c'est-à-dire la diminution totale du sens gustatif. Quant à savoir si cette absence de goût concerne aussi le livre « DSK » qui ferait même fuir le dieu du secret Harpocrate, il n’y a qu’un pas.
et à nous révéler ses travers, tout en la défendant. ça c'est un politique même s'il agace des fois
http://www.liberation.fr/economie/06011939-cohn-bendit-on-fait-de-l-argent-sur-le-dos-de-la-grece
Il faudra vraiment qu'un jour on m'explique ce que DSK serait censé apporter à la politique. Et aux socialistes ?
Eh ouais, entre Mélenchon le super-tribun qui nous la joue "nous sommes tous des anti-FMI grecs" alors qu'il n'y a pas longtemps il se foutait comme de sa première chemise du sort des Lituaniens (et après avoir voté "oui" à l'ultralibéral traité de Maastricht en 1993) et DSK qui nous la joue JJSS "l'Américain" "j'y vais ou j'y vais pas ?", on est vernis pour le débat d'idées à gauche ça fuse.

Et Libé qui n'en finit pas de sombrer ...

Mais y a peut-être une autre gauche ? et une autre presse écrite ? tiens le Canard qui nous parle des drôles de pratiques d'Anne Hidalgo, symbole des dérives du PS à Paris...
Pourquoi copié / collé ?
Copié, ça ne suffit pas ? ;-)
DSK s'est discrédité tout seul en devenant directeur du FMI et plus récemment en mettant sa signature au bas du plan de [s]sauvetage[/s] lynchage européen pour la Grèce !

Quelle schizophrénie de la part des élus socialistes à : 1) voter le plan d'austérité, 2) dénoncer qu'en fait c'est un plan d'austérité pour les grecs, et 3) faire emblant de ne pas voir que c'est DSK lui-même qui a construit ce plan.
S'ajoute le sondage de ce matin, entendu sur Inter, qui annonce que "les Français souhaitent DSK comme candidat PS" (je ne dirai rien sur la façon dont un panel de 1000 devient toujours "les Français"), deux points devant Aubry. Sans préciser, bien entendu, les formulations des questions (Quel candidat préférez-vous? Ou A votre avis, qui sera candidat? etc...)

Il nous refont le même coup que pour Royal en 2006, méthode de l'intoxication progressive.
La sphère politique tremble !
Merci, Sherl.. euh Sébastien.
Comme vous dites, c'est du lourd. Il auraient pu formuler le titre, chez Libé, comme DSK y pense en se rasant.
Cassandre porte bien son nom, du reste: on a du mal à la croire...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.