Le JDD maquille une tribune anti-loi Travail en tribune anti-Martinez
article

Le JDD maquille une tribune anti-loi Travail en tribune anti-Martinez

Réservé à nos abonné.e.s
Une cinquantaine de patrons de PME et cadres sup’ qui fustigent d'une même voix la loi Travail et l’entêtement du gouvernement sur le dossier? Cette prise de position plutôt rare, et à laquelle s’était jointe la CGT des cadres, devait faire l’objet d’une tribune à paraître le 3 juillet dans le Journal du Dimanche. Il n’en sera rien. A la place du texte, relégué sur le web, le JDD a préféré publier un article de "résumé" titré "Les cadres de la CGT prennent leurs distances avec Martinez". Ou comment faire passer une tribune anti-Loi Travail pour un texte anti-Martinez. De quoi faire bondir la CGT cadres, signataire du texte, qui dénonce une instrumentalisation et demande un droit de réponse.

La CGT des cadres, l'Ugict-CGT a-t-elle été bernée par le Journal du Dimanche (JDD) ? C’est ce que dénonce la fédération syndicale qui, comme le relève ce vendredi Acrimed, a adressé en début de semaine un courrier cinglant à son rédacteur en chef, François Clémenceau, accompagné d’une demande de droit de réponse. En cause: la publication d’une tribune censée paraître dans l’édition papier du 3 juillet du JDD. Ce texte signé par 55 entrepreneurs, cadres et dirigeants de PME, auquel l’Ugict-CGT s’était associée, appelait à ouvrir un "dialogue apaisé...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.