Le Figaro, L'Express, Le Point...relais de propagande anti-cheminots
article

Le Figaro, L'Express, Le Point...relais de propagande anti-cheminots

...déguisée en publicité

Réservé à nos abonné.e.s
En pleine semaine de contestation sociale, plusieurs journaux de droite et d'extrême-droite, ont diffusé une "publicité" contre les cheminots émanant de Sauvegarde Retraites. Une association ultra-libérale, au financement mystérieux, dont l'une des principales actions consiste à mener des campagnes publicitaires idéologiques dans les médias. Qui veulent bien les relayer.

Si l'on a coutume de dire qu'un bon dessin vaut mieux que mille mots, il semblerait que dans plusieurs journaux de droite et d'extrême-droite, circule un autre adage : une "pub" vaut mieux que mille mots. Le site du Figaro en donnait, le 22 mars, jour de mobilisation massive des fonctionnaires et des cheminots contre le projet de réforme du gouvernement, une parfaite illustration, dans sa page d'accueil recouverte d'un message politique en gros titre, sur fond jaune criard :  "Les retraites "1ère Classe" de la SNCF". Et en sous-titre : "L'Etat subventionne leurs avantages retraite... Mais vous réglez l'addition"

Un oeil distrait pourrait croire d'abord à un article. Rien n'indique qu'il s'agit "d'un encart publicitaire"...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Marie-Estelle Dupont : psycho couacs à droite toute

La psychologue adorée des médias d'extrême droite diagnostique la France sur la base de faux chiffres et de raccourcis infondés

Presse et idéologie d'extrême-droite: le précédent François Coty

Avant les médias de Vincent Bolloré, il y a eu les journaux du parfumeur corse François Coty

Fact-checking, quand les médias n'écoutent pas les faits

Spasfon, lecture rapide, crème quantique de Guerlain : à quoi sert la vérification ?

Retraites : la presse menacée d'expulsion "par la force" à l'Assemblée

Des journalistes forcé·es de quitter la salle… d'une commission ouverte à la presse

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.