Le Drian joue le Télégramme contre le Canard
article

Le Drian joue le Télégramme contre le Canard

Objectif : démentir l'info selon laquelle il était au fait du virus dès décembre

Réservé à nos abonné.e.s
Emmanuel Macron et son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, ont-ils été prévenus dès décembre de l'existence d'un grave virus en Chine ? Oui, selon le Canard enchaîné, qui publie l'information le 6 mai. Non, selon le quotidien breton Le Télégramme, après que son directeur de l'information, par ailleurs auteur d'une bio de Le Drian, a échangé avec le ministre.

Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian avaient connaissance de l'existence d'un grave virus en Chine dès le mois de décembre, mis au parfum par l'ambassade de France à Pékin. C'est l'information que donne Le Canard enchaînédans son édition du 6 mai 2020, sous la plume de son ex-directeur Claude Angeli, spécialiste des services de renseignement. L'information est très vite reprise par un grand nombre de médias, par exemple La Dépêche du Midi, Midi libre, Le Parisien, LCI

Ces médias ont beau préciser que le Quai d'Orsay a démenti la version du Canard, l'effet est potentiellement dévastateur pour l'exécutif, contre qui de nombreuses plaintes ont été déposées, no...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.