Le directeur du JDD et de Match perd contre Mediapart
article

Le directeur du JDD et de Match perd contre Mediapart

Ses liens avec Djouhri éclairent sa défense de Sarkozy

Réservé à nos abonné.e.s
Mais pourquoi Hervé Gattegno, directeur du JDD et de Match, est-il si acharné dans sa défense de Nicolas Sarkozy ? Mediapart a donné la réponse en 2016, mais Gattegno a répliqué en justice. Il vient d'être débouté définitivement, continuant cependant d'assurer que le site web s'est trompé.

Le prochain éditorial du directeur de Paris Match, publié dans l'édition du 11 mars, a fuité avec un jour d'avance, tant les propos tenus en défense de Nicolas Sarkozy dans l'affaire "Bismuth" sont apparus excessifs dans la rédaction de l'hebdomadaire. "Il est une chose de donner la parole à un ancien président de la République, par ailleurs membre du conseil de surveillance du groupe Lagardère, propriétaire de Paris Match", écrivent ce 10 mars dans un communiqué commun la Société des journalistes (SDJ) et les syndicats – soutenus le 11 mars par la SDJ du Journal du dimanche (JDD). "Il en est une autre de commenter une décision de justice en prenant parti, et d'engager ainsi toute une rédaction profondément attachée à la liberté de la press...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.