Le cratère de Beyrouth ne fait pas 43 m de profondeur
article

Le cratère de Beyrouth ne fait pas 43 m de profondeur

Contre-enquête sur un chiffre à succès

Réservé à nos abonné.e.s
Le cratère laissé par la gigantesque explosion ayant ravagé Beyrouth le 4 août 2020 fait-il 43 mètres de profondeur ? Les médias du monde entier continuent de l'affirmer. C'est faux. La profondeur est 4 à 6 mètres sous le niveau de l'eau, selon l'armée française.

Depuis une dépêche AFP du 9 août, l'affaire est entendue : au Liban, l'explosion du nitrate d'ammonium stocké dans le port de Beyrouth a creusé un cratère de 43 mètres de profondeur. Cependant, le 6 septembre, dans l'Opinion, un autre chiffre est publié pour la première fois par un média francophone. "Ce cratère ne fait pas 43 mètres de profondeur, comme on a pu le lire dans différents médias, mais de 'quatre à six mètres' en eau, assure le capitaine de corvette Aymeric Barazer, qui commandait le détachement de plongeurs-démineurs français dépêchés à Beyrouth pour 'soutenir' les plongeurs des forces armées libanaises", écrit le journaliste spécialiste des affaires de Défense, Jean-Dominique Merchet.

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Rémi Gaillard piège la presse avec un faux OVNI

TF1, LCI, "Paris Match", "Midi Libre", la "Dépêche du Midi"... tombés dans le panneau

AFP

Triple meurtre à Angers : l'AFP à l'origine d'une fausse info

Non, le suspect n'a pas tué car il était "importuné par la musique" qu'écoutaient ses victimes

"Le Canard" se paye Wikipédia, qui se paye "Le Canard"

L'hebdomadaire a-t-il démasqué un historien d'extrême droite sur l'encyclopédie en ligne ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.