Sur Twitter, l'ambassade chinoise à l'offensive
article

Sur Twitter, l'ambassade chinoise à l'offensive

Ou comment se déploie la diplomatie du "guerrier loup"

Réservé à nos abonné.e.s
Convoqué par le Quai d'Orsay après avoir affirmé des contre-vérités, l'ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, personnifie la nouvelle doctrine diplomatique de Pékin, désormais tournée vers l'offensive.

Cette fois-ci, la provocation a été de trop pour Jean-Yves le Drian. Le 14 avril, le ministère des Affaires étrangères révélait dans un communiqué que l'ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, avait été "convoqué" au Quai d'Orsay - par téléphone, en vertu des mesures de confinement. En cause : "Certaines prises de positions publiques récentes de représentants de l'ambassade" au sujet du coronavirus, jugées "pas conformes à la qualité de la relation bilatérale entre [les] deux pays". Pudeur diplomatique oblige, aucun nom ni propos particulier n'est mentionné explicitement, mais une rapide visite du compte Twitter de l'ambassade suffit à comprendre la "désapprobation" de la diplomatie française. Ces dernières semaines, l'organe de représent...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.