Le canular de Cauet qui a valu 1 million d'euros d'amende à NRJ
enquête

Le canular de Cauet qui a valu 1 million d'euros d'amende à NRJ

Mais pourquoi le CSA est-il si lent ?

Réservé à nos abonné.e.s
Un million d'euros. C'est la sanction prononcée par le CSA contre NRJ. Objet du délit : un canular téléphonique dégradant et humiliant pour une femme piégée et insultée sur son physique. C'était il y a un an dans l'émisison C'Cauet, qui au fil des ans a fait de l'outrance et des blagues de mauvais goût sa spécialité. Mais pourquoi a-t-il fallu autant de temps pour que tombe la sanction ?
34
34 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Le canular de Cauet qui a valu 1 million d'euros d'amende à NRJ

Un million d'euros. C'est la sanction prononcée par le CSA contre NRJ. Objet du délit : un canular téléphonique dégradant et humiliant pour une femme piégée et insultée sur son physique. C'était il y a un an dans l'émisison C'Cauet, qui au fil des ans a fait de l'outrance et des blagues de mauvais goût sa spécialité. Mais pourquoi a-t-il fallu autant de temps pour que tombe la sanction ?

Derniers commentaires

Chronique de Didier Porte de 2016;
Vers 3min 57 les vœux de Sarko à Hanouna:
https://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-09-30/Ouf-Porte-savoure-une-rentree-tele-apaisante-id9126

Et ce n'est pas un gag!

Pas plus que les vœux de Hanouna à Macron pour son anniversaire récemment. Avec la quarantaine de fausses Marilyn devant l'Elysée.
Ce qui m'étonne avec les Cauet et autres anouna c'est qu'il ne leur arrive jamais des embrouilles façon tontons flingueurs. J'en connais, on aurait fait un "canular" pareil à leur(s?) femme, ils auraient intérêt à courir vite, Cauet et sa collègue...
Tex viré en 3 jours suite à une blague minable.
Cauet /NRJ condamné après un an (mais qui trouveront les moyens d'échapper à l'amende, je n'en doute pas) suite à une torture psychologique assumé ...

Tout va bien... :(
À la place de Cauet, je serais incapable de me regarder dans la glace !
Toujours personne pour réaliser que la seule personne qui engage sa responsabilité personnelle totale, c'est la belle-sœur ?

C'est elle qui a le pouvoir et qui décide volontairement de faire souffrir (avec une résultante du féminisme, des femmes aussi incompétentes que les hommes à des postes confortables), qui en rajoute et qui sait d'ailleurs qu'elle va faire d'autant plus mal que le couple va mal car elle a reçu toutes les confidences lui permettant d'appuyer là où le bat blesse.

La personne qui subit le canular le dit : elle dit à sa belle-sœur que, vrai ou canular, elle ne pourra pas accepter, elle s'en fout de Cauet, de l'émission ; elle ne comprend pas pourquoi sa belle-sœur se comporte de la sorte.

Cauet a le mérite de vous montrer que si l'occasion leur en est donnée, les femmes sont des porcs aussi monstrueux que les autres.

Et la seule chose qui vous réjouit c'est une amende qui permette de mettre sous le boisseau comment les gens se comportent s'il leur en est donné l'occasion ?

Cette émission, c'est une des meilleurs illustrations, non lettrées, des questions que posent la démocratie et non l'argent ; la belle-sœur ne le fait pas pour l'argent mais son plaisir.

Hanouna passe son temps à vous montrer jusqu'où vont les gens et parfois pour bien peu d'argent ; reprenez ses débuts ; il leur faisait faire tout et n'importe quoi pour trois francs six sous ; lui, il fait un métier et on ne connait pas ses motivations ; vous ne pouvez pas savoir si l'argent est le seul moteur ; Victor Hugo ne travaillait que pour l'argent, il n'en a pas moins écrit beaucoup de choses.

Tout ces professionnels que vous "vomissez", vous les biens pensant du respect d'autrui, utilise une forme non lettrée pour dire et montrer la démocratie ; et je suppose que vous pourriez être surpris, quand l'office aura fait son effet, des effets de cette dénonciation récurrente.

J'ose espérer que parmi le public tous n'écoute pas pour se repaître d'entendre quelqu'un souffrir et que les jeunes s'interrogent sur cette belle-sœur qui pourrait être eux ou leurs proches ; j'ose espérer également qu'il s'agit d'une mise en scène de ce qui se passe malheureusement dans la vrai vie du peuple ; pour pouvoir en faire parler sans écraser ; mais quand je lis que les gentils supérieurs des lettres appellent ça un canular, j'ai des doutes sur leur lettres : c'est une torture psychologique en direct de la manière dont certains la pratiquent dans la vrai vie.

Le fait est que l'on trouve plus de bonnes âmes bien éduquées pour interdire au peuple d'aller à la Corrida pour le plaisir d'y voir mourir un taureau ; mais là, on ne s’insurge que de Cauet dont pourtant on ignore tout des motivations réelles.

La pertinence ici, ce n'est pas le CSA, car non seulement cette amende efface les violences volontaires commises en réunion, mais en plus elle n'incite pas les procureurs territorialement compétents à ouvrir des poursuites.

Devant la quasi unanimité des gens qui réagissent pour déplacer la responsabilité de la belle-sœur et des autres intervenants, dont Cauet à titre personnel, pour n'incriminer que le grand capital, ils ne peuvent que se dire que le juge fera pareil.

Il eut fallu un procès pour violences volontaires commises en réunion où chacun aurait rendu compte de ses motivations et là vous auriez pu dire que Cauet est ce que vous supposez qu'il soit.

Des fois, je me dis que même la dépénalisation de l'adultère n'a pas été une amélioration du lien social, mais la faculté ouvert à ceux qui sont les plus forts émotionnellement d'exercer une liberté en y adjoignant le gout de faire souffrir.

Car après tout, si on est sérieux, qu'on défend le fait qu'il faut lutter contre la "culture du viol" parce que la contenance sexuelle c'est tout à fait accessible à tous très simplement, alors comment peut-on soutenir que l’adultère est irrépressible, qu'il ne peut pas être pénalisé et qu'il n'emporte même plus une indemnisation au civil ? Quand vous avez une sexualité avec quelqu'un et que vous apprenez que cette sexualité se passe dans des conditions très différentes de celles auxquelles vous avez consenti pendant tous ces actes sexuels au consentement obscurci, vous ne sentez pas comme une violation de votre psychisme ? Vous n'avez pas comme un dégout de toutes ces nuits ? Dans ce cas, c'est comme ça ; mais dans le viol physique, c'est pas comme ça ?

Les biens pensant n'assument pas la responsabilité personnelle de l'homme et il leur est confortable de dédouaner la belle-sœur pour lui préférer l'exécutoire du grand capital ; tout comme il n'assume pas les différences biologiques.

J'ai fait des études supérieures prétendûment difficiles, nécessitant travail et investissement : foutaise ; j'ai depuis le départ été dotée d'un cerveau qui tourne très bien, dans lequel tout entrait sans effort, quand je voyais autour de moi des gamins pour qui tout était mystérieux et compliqué. C'est un mensonge de dire aux petites gens qu'ils sont responsables ou que la société est responsable si pour eux c'est difficile lire compter et qu'avec un peu de confiance et d'affection tout s'arrange. Il faut croire en soi ; ben voyons.

Y'a qu'à voir le sport de haut niveau pour savoir que c'est faux, pas besoin d'études scientifiques. Le cerveau est un muscle comme les autres.

Il en existe même qui ont tellement de mépris pour les petites gens qu'ils considèrent qu'il suffit de dire bonjour, d'offrir le thé et de diminuer les cadences pour qu'un préparateur de commandes se dise que vraiment il n'y a pas de sot métier. Et pour être bien confortable, on fait comme-ci les libraires n'étaient pas livrés et que c'est le papa noël qui achalande tout ça tout ça ; c'est propre la librairie. Et d'ailleurs hôtesse de caisse pendant 40 ans avec un patron qui ne te harcèle pas et des collègues avec qui tu fais les pots d'arrivée et de départ c'est bien sympa ; belle considération pour l'humain ; je fais des trous des petits trou disait l'un, nous avons la version je fais des shtoung et des chountg, mais je bois le thé et je souris comme il faut. Vous avez déjà vu des clients qui trouvent normal que les hôtesses fassent la gueule si elles veulent et qu'elles vous engueulent quand vous êtes pénibles ? vous êtres surs que c'est le patron qui les oblige ? si y'avait des manifs pour la libéralisation du carcan du corps des hôtesses qui sont pas là pour vous faire plaisir, vous servir, être jolie et vous polir, le patron il s'en foutrait pas de contraindre le corps des hôtesses dans une représentation constante même quand elle n'est plus volontaire ?

Ah mais non, j'oubliais, les hôtesses ça veut dire bonjour 500 (?) fois dans la journée et sourire ultra bright. Et y'aura toujours l'hôtesse qui façon esclave dira, du moment que le patron, il nous traite bien. Et puis l'école lui a dit ; l'autre vie, c'est pour les gens de lettres.

Peut-être que l'usage de se vêtir de manière contrainte à l'Assemblée Nationale, c'était aussi que ça disait aux petites gens que non les gens de {pouvoir} n'ont pas toutes les libertés ? mais c'est vilain comme démarche c'est rey/actionnaire ? et pourquoi réactionner serait vilain, nos ancêtres avaient nécessairement tout faux ; infatués, je vous dis. Je rejoins assez Finkelkraut quand il dit que les proposions des biens pensant sont une pente descendante et qu'il faut trouver le frein ; l'égalisation des salaires et des conditions d'accès aux avantages, c'est la fin d'une réflexion sur les équilibres des conditions de vie.

Même quand on lit peu, qu'on se fiche de France Culture et de la musique exploratrice ou de l'art conceptuel, qu'on préfère boire, se foutre dessus et recommencer, on a des envies d'autre chose que d'usine de gauche mieux payé. Mieux payé pour en faire quoi ? Il y a des gens qui acceptent de faire des métiers difficiles et pénibles et au lieu d'évacuer la réalité en prétendant l'améliorer, il serait temps de trouver le moyen de les en remercier.

Je proposerais bien à la dame qui tourne des yeux qu'il soit décidé que chacun doit exercer pendant dix ans un de ces métiers pas si sots. Chacun son tour ; ça devrait booster les rémunérations.
Je n'avais heureusement jamais vu cette vidéo immonde.

À toutes fins utiles, je rappelle que ce qui est en train de se passer avec Internet, c'est la répétition de qui s'est passé avec les radios "libres" dans les années 80. Il y avait 1 million de connards qui manifestaient pour "défendre" NRJ (le même nombre a défilé pour que l'état continue à financer l'école "libre", aux côtés de Le Pen). Bientôt des hordes sortiront dans les rues pour défendre la "liberté d'expression" : Facebook ?
La blague + les insultes en prenant les auditeurs pour complices, on tombe dans l'immonde. Pour assainir l'atmosphère empuantie par ces gros beaufs, rien de tel qu'une bonne amende. Voilà une nouvelle qui fait retrouver le sourire.
Au CNC . pour faire des film de bobo avec des femmes a poil ou totalement hors réalité ... Versez le aux femmes en souffrances, celles qui dorment a la rue, ras le bol de la culture de bourgeois, nous les cabossées de la vie on voudrais bien se marrer un peu, et le films qui traitent du chômage, du nombril des couples , du nombrils des mâles (le coeurs des hommes, une infections de machisme, 3 mecs adolescents, un qui trompe , un qui sors avec une gamine et le dernier qui quitte sa femme pour un baisé ... des gosses) on connait pas besoin de film pour supporter cela. Nous avec de la violence sexuelle , on se doit d'aimer leur merde, d'aimer les titres racoleur de @SI, eux qui méprise les acculturé devraient plutot s'interrogé sur la qualité de leur culture du vide.
Ça expliquerait la fin surprise de son émission en juin dernier ?
NRJ obligé de filer 1 million au CNC, ça me fait plaisir =)
Le fondateur du cloaque: Jean-Paul Baudrecroux; né à Neuilly-sur- Seine; a travaillé aux Etats-Unis pour Revlon.
En 2016, Jean-Paul Baudecroux est classé 115e fortune française au classement Challenges avec une fortune estimée à 600 millions d'euros.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Baudecroux

Fait partie de ces gens à qui a été confié l'ensauvagement, le "je chie et je pisse sur les classes laborieuses": le ruissellement de leur mépris et de leur morgue.
Autant le canular téléphonique en question humilie une personne qui n'a rien demandé à personne, autant Cécile de Ménibus ferait effectivement mieux de faire profil bas. A l'époque elle-même co-animatrice de l'émission avec Cauet, elle en connaissait parfaitement les ressorts. Complice de Cauet, s'offusquer quand c'est elle qui devient la victime est, j'ose le dire, jouissif.

Cauet et ses émissions pourries sont les parfaites caricatures de la médiocrité du paysage audio-visuel, paysage dans lequel Hanouna s'inscrit en droite ligne aujourd'hui.

Je suis toujours effaré de penser qu'autant de technologies merveilleuses que sont la télé et la radio soient mises au service d'autant de médiocrité.

PatriceNoDRM

P.-S. : posté par erreur sur un autre sujet, je reposte ici
Et la victime, la vraie ??? Merci pour elle, car ce serait un drôle de moyen de financement du CNC
Bonjour
Franchement on n’en a rien à faire des prouts du lisier commercial qui nous agresse tous les jours.

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.