L'Aïd et l'absentéisme : l'article coupé (puis modifié) d'un enseignant dans L'Express
article

L'Aïd et l'absentéisme : l'article coupé (puis modifié) d'un enseignant dans L'Express

Le CCIF dénonçait une "stigmatisation des élèves musulmans"

Réservé à nos abonné.e.s
Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) épingle L'Express pour "stigmatisation des élèves musulmans". En cause ? Le CCIF dénonce une erreur sur les dates de la fête de l'Aïd dans une tribune du 6 juillet, parue dans la rubrique "Express Yourself", dédiée à des auteurs extérieurs à la rédaction. L'auteur de la tribune, enseignant en CM2, y regrettait le fort taux d'absentéisme en fin et début d'année scolaire.

nouveau media

"Avec 3 semaines de classe en moins, il n'est pas possible que ces enfants soient brillants dès l'entrée en 6ème, d'autant moins qu'une partie d'entre eux rentrera avec une semaine de retard, fête de l'Aïd-el-Kebir-oblige". Ce sont les propos tenus par un enseignant d'une école primaire de Clichy-sous-Bois pour évoquer ses nombreux élèves absents en fin d'année. Dans une tribune parue le 6 juillet sur le site de L'Express intitulée "Elèves absents avant les vacances : en tant qu'enseignant, je me sens humilié", Eric Bétencourt y décrit les absences de plus en plus importantes et injustifiées des enfants, bien souvent cauti...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.