L'affaire Seznec, symbole ou marronnier ?
article

L'affaire Seznec, symbole ou marronnier ?

Cent ans de rebondissements médiatiques. Mais pourquoi ?

Réservé à nos abonné.e.s
Des ossements retrouvés dans la cave d'une masure bretonne... et revoilà les fantômes de l'affaire Guillaume Seznec. Depuis près de cent ans, les médias se passionnent pour l’histoire de cet entrepreneur breton condamné au bagne pour le meurtre d'un homme dont le corps n'a jamais été retrouvé. Simple marronnier, ou symbole de l'aveuglement de la Justice et de son refus de reconnaître ses erreurs ?

C’est une fouille que les lecteurs du Télégramme ont pu suivre, heure par heure, en direct sur internet, tout au long du week-end dernier. Un "véritable événement" sitôt relayé par les chaînes de télé et les "grands" médias nationaux. Imaginez plutôt : des bénévoles, une tractopelle, une ancienne masure bretonne et là, enseveli au fond du cellier… une "stupéfiante découverte" : "dans la terre, une forme blanche. Un os !"

Un vestige archéologique ? Brontosaure ? Mammouth ? Non, un bout de fémur qui "pourrait être humain" selon les premiers mots du procureur de Brest aussitôt arrivé sur place. Et qu'importe dès lors si certains experts parlent d...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.