L'abondance de données : oppressive ou libératrice ?
article

L'abondance de données : oppressive ou libératrice ?

L'horizon radieux de "l'hyperstabilité"

Réservé à nos abonné.e.s
Les données vont-elles, à terme, remplacer la politique et gouverner le monde ? C’est l’hypothèse ardemment défendue par Tim O’Reilly, initiateur du premier sommet de l'Open Source. Dans The Guardian, Evgeny Morozov, chercheur et auteur d'un ouvrage sur le sujet, tient à calmer les ardeurs des cyberutopistes. L'hyperstabilité a encore du pain sur la planche !

La course à la numérisation des données est ouverte et personne n'y échappera ! Les pionniers du data numérisent aujourd’hui tout et n’importe quoi, en espérant pouvoir améliorer le monde de demain. Un chercheur japonais, par exemple, a eu l'idée de numériser votre postérieur, grâce à des capteurs placés sous le siège d’une voiture ! But de l'opération ? Une voiture équipée de ces capteurs pourrait ainsi reconnaître son propriétaire et exiger de tout autre conducteur un mot de passe, sans quoi l’alarme se déclencherait automatiquement. Transformer votre paire de fesses en donn...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.