La toile enquête sur les toiles de Guéant
article

La toile enquête sur les toiles de Guéant

(Avec Kadhafi en toile de fond)

Réservé à nos abonné.e.s
Question du jour : combien valent deux tableaux du peintre hollandais Van Eertvelt ? Dans le cadre de l'enquête préliminaire sur le financement supposé de la campagne de Sarkozy en 2007 par Kadhafi, les policiers de la division nationale des investigations financières et fiscales (DNIF) ont découvert, lors d'une perquisition au domicile de Claude Guéant, que ce dernier avait reçu un virement de 500 000 euros en 2008. L'argent de Kadhafi ? Non, ce serait lié à la vente de peintures hollandaises d'après Guéant, qui indique au passage avoir aussi perçu des primes en argent liquide (non déclarées) quand il était directeur de cabinet de Sarkozy au ministère de l'Intérieur. Révélé par Le Canard enchaîné, ce nouveau rebondissement artistique a donné le coup d'envoi des enchères effectuées par la presse.



"Guéant pris la main dans un pot de peinture". Dans son édition du 30 avril, Le Canard enchaîné révèle que le 27 février, les policiers de la DNIF ont fait une curieuse découverte lors de la perquisition effectuée au domicile de Claude Guéant dans le cadre de l'enquête préliminaire sur l'éventuel financement occulte de la campagne de Sarkozy par Kadhafi : "en consultant les relevés bancaires, ils ont découvert que plus de 500 000 euros y avaient atterri, en provenance d'un compte à l'étranger. Ils ont également trouvé trace de nombreux et conséquents paiements de factures en liquide", écrit Le Cana...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.