La semaine où un vrai-faux trader a dit de vraies vérités
à l'étranger

La semaine où un vrai-faux trader a dit de vraies vérités

Réservé à nos abonné.e.s
Des soldats israéliens désignés dans la presse turque, la télé-réalité mal vue dans le New-Jersey, un patit parti d'extrême droite contre Miss Suisse, la répression en Syrie enfin filmée, un journaliste francophone chez les Flamands, Photoshop aux Philippines, et le vrai-faux trader Alessio Rastani, qui a dit des choses vraiment vraies sur Goldman Sachs.

  • MARDI 27 septembre

Alessio Rastani, trader londonien indépendant, a fait beaucoup de bruit, en déclarant sur la BBC qu'il "priait" pour une récession mondiale, qui lui permettrait de gagner beaucoup d'argent, comme nous le racontions, certains médias s'interrogent aujourd'hui sur la possibilité d'une imposture. La BBC confirme dans un communiqué que Rastani est un vrai trader, et le groupe d'imposteurs Yes Men assure qu'il n'est pas l'un des leurs. Rastani, lui, a répondu aux questions du magazine Forbes.

 

"Nous avons effectué des investigations détaillées et nous n'avons trouvé aucune preuve suggérant que l'interview d'Alessio Rastani soit un c...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Pour trouver le scoop, suivez l'avion

Comment le "planespotting" est devenu un outil privilégié des journalistes d'investigation

Le chasseur flingué par son propre lobby

Un journaliste US licencié pour une chronique trop tiède sur le port d'arme

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.