La semaine où Muguette Paillé a réveillé les élections canadiennes
à l'étranger

La semaine où Muguette Paillé a réveillé les élections canadiennes

Réservé à nos abonné.e.s
Loi anti-syndicale bloquée dans le Wisconsin, panic button conçu par le Département d'Etat pour les cyber-dissidents, soutien au soldat Manning, Muguette Paillé, reine du web et des médias canadiens et l'interview d'un ex-évêque pédophile.

 


  • LUNDI 11 Avril

Un point pour les manifestants ! Les manifestations contre la loi votée par l'état du Wisconsin remettant en cause les droits syndicaux de négociation collective, viennent de remporter une manche. Un juge bloque l'application de la loi, estimant qu'elle a été votée de manière non conforme.

 

<p class="chapeau">Un point pour les manifestants ! Les manifestations contre la loi vot&eacute;e par l'&eacute;tat du Wisconsin remettant en cause les droits syndicaux de n&eacute;gociation collective, viennent de remporter une manche. Un juge bloque l'application de la loi, estimant qu'elle a &eacute;t&eacute; vot&eacute;e de mani&egrave...

Il vous reste 98% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Wisconsin : syndicats et citoyens contre le "Moubarak de Madison"

L'offensive anti-syndicale d'un gouverneur devient un sujet national

Avant Internet, à quoi ressemblaient les lanceurs d'alerte ?

A "L'archange" Aranda. Et si rien n'avait changé ?

Le Québec rétropédale sur le retour en classe

Le concept d'immunité collective des enfants a fait bouillir les réseaux sociaux

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.