La semaine où la Suisse a provoqué l'Europe
à l'étranger

La semaine où la Suisse a provoqué l'Europe

Réservé à nos abonné.e.s
Manifestations en Bosnie-Herzégovine ; "Fuck The EU": une diplomate américaine dérape, Microsoft Bing censure son moteur de recherche chinois, même en dehors de Chine, affrontements au Vénézuela, et la Suisse, en adoptant un référendum anti-immigration, provoque l'Union Européenne.

  • LUNDI 10 fevrier

Des dizaines de milliers de personnes manifestent depuis une semaine, dans une demi-douzaine de villes de Bosnie-Herzégovine. Ils protestent contre le chômage, la pauvreté et la corruption tout en demandant la démission du gouvernement. Des bâtiments officiels dont une aile du palais présidentiel à Sarajevo, ont été incendiés ou mis à sac. Face à ce mouvement incontrôlé, les médias sont sur la sellette.

 

"Niksic ne démissionnera pas !", titre aujourd'hui le quotidien Dnevni avaz. Lundi 10 février, un millier de personnes ont manifesté à Sarajevo en demandant la démission du Pr...

Il vous reste 98% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.