La seconde vie de "Hold-up" sur YouTube
article

La seconde vie de "Hold-up" sur YouTube

La plateforme est accusée de laxisme

Réservé à nos abonné.e.s
On le croyait relégué aux oubliettes du complotisme, mais il continue à cartonner sur YouTube : le documentaire Hold-up totalise plus de 12,5 millions de vues via différentes vidéos mises en ligne sur YouTube. Le 12 mai dernier, le consortium EU DisinfoLab pointait du doigt la responsabilité de la plateforme dans la diffusion du documentaire.

Qu'est devenu le documentaire Hold-up, plus de six mois après sa sortie ? Si l'emballement médiatique autour de ce programmecomplotiste s'est atténué, le film de Pierre Barnérias est toujours plébiscité par de nombreux internautes. Dans un article publié le 12 mai dernier, le consortium belge EU DisinfoLab, qui se présente comme une organisation indépendante luttant contre les "campagnes de désinformation sophistiquées visant l'UE [et] ses États membres" affirme que des copies de Hold-up circulent encore sur YouTube, sans que la division française de la plateforme ne fasse de réels efforts pour les supprimer. Les quatorze plus virales d’entre elles comptabilisaient le 12 mai plus de 4,5 millions de vues.

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.