La Provence fait la promo de la fille Tapie (et ne le dit pas toujours)
Brève

La Provence fait la promo de la fille Tapie (et ne le dit pas toujours)

Sympa, papa. Sophie Tapie, fille de Bernard, a eu le droit cette semaine à deux articles dans le journal de son père, La Provence. Ce n'est pas une première : depuis février 2013, la chanteuse est régulièrement citée dans les colonnes du quotidien régional. Qui n'oublie (presque) jamais de mentionner que Sophie est la fille du patron.

"Elle défend son album à Marseille". "Elle", c'est Sophie Tapie, interviewée ce dimanche dans La Provence sur sa tournée, alors que la chanteuse country fait un arrêt à Marseille. Ses choix de carrière, l'accueil du public, l'évolution de son style musical : l'interview est classique mais le journaliste ne précise jamais que la chanteuse est aussi la fille de son patron. Aux lecteurs donc de se rappeler qu'en décembre 2012, Bernard Tapie est devenu actionnaire à 50% du groupe Hersant Media, qui détient La Provence.

Mercredi 26 septembre, Sophie avait eu le droit à un autre article dans le même quotidien, pour annoncer qu'elle ferait la première partie de Johnny Hallyday le lendemain à Nîmes. "Archimède et Sophie Tapie, la fille de Bernard Tapie (actionnaire du groupe GHM dont fait partie La Provence), candidate à l'émission The Voice cette année, assureront la première partie", précisait cette fois le journaliste.

Il faut dire que La Provence suit de très près la carrière de Sophie Tapie. Début 2013, le quotidien n'avait pas loupé une seule miette de son passage (furtif) dans l'émission The Voice, en précisant à chaque fois (ou presque) qu'elle était la fille de Bernard Tapie, "actionnaire du groupe Hersant Média, dont fait partie La Provence" : "Sophie rejoint l'équipe de Jenifer". "L'entretien avec Sophie Tapie : Avec The Voice, je veux saisir ma chance", "The Voice : Sophie Tapie rejoint les 3 Provençaux, "Sophie Tapie : Je reviendrai vivre à Marseille un jour". Une couverture médiatique intense donc, pour une candidate qui sera pourtant éliminée dès les premiers "live" de l'émission, comme le précise le site de Gala.

A deux reprises pourtant, le site a oublié de préciser que la chanteuse était aussi la fille du patron : lors d'une interview dans l'émission L'entretien Orange-La Provence où elle était invitée en avril 2013. Et une seconde ce dimanche, lors d'un autre entretien sur le stand de La Provence pendant la Foire de Marseille.

Ce n'est pas la première fois que Bernard Tapie se sert de son quotidien pour faire décoller la carrière de ses enfants. Début 2015, Stéphane Tapie, ancien animateur et producteur pour TF1, a été nommé... directeur des activités numériques du quotidien La Provence. Le Syndicat National des Journalistes (SNJ) s'était alors fendu d'un communiqué pour remercier, avec beaucoup d'ironie, l'actionnaire principal "d'apporter pour la première fois depuis bien longtemps un axe d'action stratégique".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.