La parodie, nouvelle arme contre l'Etat islamique ? (France Info)
Brève Vidéo

La parodie, nouvelle arme contre l'Etat islamique ? (France Info)

Peut-on rire de tout, même de l'Etat Islamique ? France Info s'est penché, en France comme à l'étranger, sur les parodies faites de l'EI, en ligne ou à la télévision.

nouveau media

Le rire peut-il combattre l'Etat islamique et ses vidéos ultra-stylisées, qui empruntent les codes de la culture occidentale ? C'est ce que semblent penser une poignée d'internautes, en France comme à l'étranger. Dans notre pays, une petite communauté s'est même formée sur Twitter, comme l'a remarqué France Info. @Troll_Olol est l'un d'eux. Sa biographie donne tout de suite le ton : "Je connais pas trop le Coran mais mes frères de l'EI m'ont dit qu c'était encore mieux que Call of Duty".

nouveau media

Interrogé par France Info, Abou Jean-René, de son faux nom, précise sa démarche : "Mon objectif est vraiment de les ridiculiser. Je fréquentais ces pages, j'observais les djihadistes, c'était un sujet qui m'intéressait, j'étais assez choqué par le contenu que je voyais sur leurs pages, j'avais envie de réagir comme ça, tout simplement. Pour moi, c'est avant tout un jeu". Un jeu que Jean-René compte arrêter "très prochainement". En France, @mik_rob, @EflbStellar et @Abou_Dinblanc se sont aussi lancés dans ce genre de parodie. Tous ces comptes Twitter oscillent entre 39 et 200 abonnés.

Comme le note également le site, la télé kurde s'est aussi essayée à la parodie de l'Etat islamique. Et en chanson s'il vous plaît.

Le résultat est-il vraiment efficace ? A vous de juger.

L'occasion de revoir notre émission : "Pour les occidentaux, l'Etat islamique est plus audible que Al Qaida".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.