La nouvelle Freebox sous Android : une "reddition" à Google ?
article

La nouvelle Freebox sous Android : une "reddition" à Google ?

Coulisses et implications d'une alliance surprise

Réservé à nos abonné.e.s
Si les annonces de la conférence de Free tant attendue n'ont pas tenu toutes leurs promesses, la nouvelle Freebox Android, du nom du système d'exploitation développé par Google, fait beaucoup parler. Mais une Freebox Android ça veut dire quoi ? Et pourquoi ce soudain rapprochement entre Free et Google ? Et si derrière cette alliance, se cachait en fait un autre accord, plus discret, sur la guerre que se mènent le Français et l'Américain à propos de Youtube ?

"Finalement ce n’était pas une nouvelle provocation, c’était une reddition." Pour Philippe Lefébure, journaliste éco de France Inter qui consacrait sa chronique mercredi à la conférence de Free (dont on vous parlait ici), Xavier Niel a "avalé son chapeau" et a "abandonné les armes" face à Google.

Box1

En cause, l’annonce hier par Niel de la mise sur le marché d’une nouvelle box, la Freebox Mini 4K, qui ne tournera plus sur un système d’exploitation développé par Free, comme c’était le cas jusque là, mais grâce à un système développé par Google, spécialement pour la...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.