La justice US ferme le site de téléchargement MegaUpload.
article

La justice US ferme le site de téléchargement MegaUpload.

Riposte des Anonymous. Approbation immédiate de Sarkozy

Réservé à nos abonné.e.s
C'est sans doute la principale offensive contre le téléchargement illégal, depuis l'origine du phénomène. Au lendemain d'une grève de sites américains opposés à un projet de loi antipiratage SOPA, le très célèbre site de partage de fichiers MegaUploadété fermé jeudi par les autorités américaines qui ont fait arrêter son patron et fondateur en Nouvelle Zélande. L'enquête aurait établi que les dirigeants du site rétribuaient des internautes pour "uploader" des contenus. Le groupe Les Anonymous a riposté en revendiquant des attaques contre des sites officiels, dont celui du ministère américain de la Justice.

 

MegaUpload permettait à ses utilisateurs de partager anonymement et gratuitement des fichiers, et, moyennant un abonnement, de très gros fichiers, musique et films compris.

"C'était le 13e site le plus visité au monde avec plus de 50 millions de visiteurs uniques par jour. En France, son service de streaming Megavideo était le 9e site de vidéo, mais le troisième en nombre de vidéos vues et de temps passé, derrière les historiques Youtube et Dailymotion. En octobre dernier, selon Mediametrie, 129 millions de vidéos avaient été vues sur le site pour un total de 10 millions d'heures." écrivent Les Echos en évoquant 180 millions d'...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.